L’assurance permis de conduire : qu’est-ce que c’est ?

assurance permis de conduire

Publié le : 21 juin 20233 mins de lecture

L’assurance permis de conduire, également appelée « protection du permis », est une assurance supplémentaire pour les permis de conduire. Elle est souscrite de manière facultative pour vous protéger des problèmes qui peuvent survenir en cas de perte de points, de retrait ou de suspension de votre permis. Mais comment fonctionne l’assurance du permis de conduire ? C’est simple : si l’un des incidents ci-dessus se produit, la police vous rembourse les frais que vous avez engagés pour remettre votre permis en ordre, ou vous verse une indemnité journalière.

Quand l’assurance permis de conduire est-elle utile ?

Il n’est pas nécessaire d’être un jeune conducteur pour avoir des problèmes avec sa voiture. Une erreur, peut-être due à une simple distraction, peut arriver à n’importe qui, même au conducteur le plus prudent et le plus attentif. Par conséquent, tout le monde peut se voir déduire des points ou, pire encore, se voir retirer ou suspendre son permis de conduire pour une ou plusieurs infractions au code de la route. Soyons clairs : si quelqu’un commet une erreur, il doit payer.

Couverture de l’assurance du permis de conduire !

D’une manière générale, la couverture de l’assurance du permis de conduire diffère selon le problème en cause. Par exemple, dans le cas d’une perte partielle de points, vous serez remboursé pour les frais de participation à un stage de récupération de points. Dans le cas d’une perte totale de points, vous serez remboursé pour les frais de répétition de l’examen de conduite. Dans les deux cas, des limites s’appliquent. L’assurance permis de conduire rembourse également les frais de justice en cas de recours pour une modification erronée du nombre de points ou pour contester une amende pour une prétendue infraction au code de la route. Elle prévoit également le versement d’une indemnité journalière pour compenser les jours de travail manqués en raison d’un cas de force majeure sous la forme d’une suspension ou d’un retrait du permis de conduire. Cette dernière couverture peut également être souscrite par un propriétaire d’entreprise pour ses employés. Enfin, la police rembourse les frais d’utilisation de moyens de transport alternatifs.

Exclusions de l’assurance du permis de conduire !

Les polices d’assurance permis de conduire peuvent contenir des exclusions. Il existe des cas limites où aucune couverture n’est prévue. Les exemples sont nombreux et varient naturellement en fonction de la compagnie que vous choisissez. Par exemple, il n’y a presque jamais de couverture si l’accident a été causé par une conduite sous l’influence de l’alcool ou de drogues, si le permis a été suspendu dans le cadre d’un accident, ou pour un délit, ou si l’assuré a utilisé un véhicule d’une manière autre que celle indiquée sur l’immatriculation. La bonne vieille règle est de lire très attentivement toutes les clauses avant de signer le contrat d’assurance.

Plan du site